Lauréats du concours de composition Pierre-Jean Jouve 2012

Pas moins de 33 œuvres ont été proposées pour la première édition du concours de composition Pierre-Jean Jouve. Des compositeurs français, suisses, italiens et même un Brésilien !
Placé sous la présidence de la compositrice Edith Canat de Chizy (photo ci-contre), le jury* a retenu deux lauréats. Dans la catégorie des moins de 35 ans, c'est Denis Fargetton, étudiant au CNSMD de Lyon, qui a fait l'unanimité avec son œuvre inspirée d'un texte de Jacques Roubaud. Et pour les plus de 35 ans, le jury a retenu l'œuvre de Pierre Mariétan, un compositeur suisse qui a fait de l'écologie sonore son axe de recherche depuis une vingtaine d'années.
Rendez-vous le 18 mars prochain, à l'Hôtel Lutetia (Paris) pour le concert organisé à l'occasion de la remise du Prix aux lauréats.

*Jury : les compositeurs Edith Canat de Chizy, Malika Kishino et François-Hugues Leclair, et le chef de chœur Rachid Safir.

Deux poètes de l'intime

Salle comble au salon Président de l'Hôtel Lutetia le 29 janvier dernier ! Le public est venu nombreux pour écouter ces deux poètes de l'intime que sont Franz Schubert et Philippe Jaccottet. J'étais heureux de rejouer avec Daniel Kobylianski deux sonates du compositeur pré-romantique que j'affectionne tant, et d'écouter Philippe Morier-Genoud faire partager à la salle la délicatesse des textes de Jaccottet. Nous avions tous les trois proposé ce programme en 2009, dans le cadre du festival de musique de chambre Les Estivales musicales, à Court (Suisse).
Ce concert fut aussi l'occasion de faire connaître les actions de l'association Espoir Alzheimer, un des partenaires de la manifestation.