Ouverture du concours Pierre-Jean Jouve de composition musicale



J'ai le plaisir en ce début d'année de vous faire part de l'ouverture du concours de composition musicale Pierre-Jean Jouve. A l'initiative du Printemps des poètes et de l'ensemble In & Out et avec le soutien de la SACEM, de la SPEDIDAM, du CNSMD de Lyon et de l'Université de Musique de Montréal, ce concours est ouvert à tous les compositeurs sans limite d'âge. Vous pouvez dès à présent trouver toutes les informations nécessaires concernant ce concours sur le site du printemps des poètes à l'adresse suivante
www.printempsdespoètes.com

Si vous avez des questions au sujet de ce concours vous pouvez écrire à l'administration du concours en utilisant l'adresse mail suivante : concourspierrejeanjouve@gmail.com

Pour vous, ce message du poète Jean-Pierre Siméon (directeur du Printemps des poètes) à propos du concours : « L’histoire moderne des liens entre la poésie et la musique est sans doute celle d’un désir et d’un manque. Si l’on considère la constance du dialogue au XXe siècle entre les poètes et la peinture, le théâtre, voire la chanson, force est de reconnaître que, hormis quelques grandes réussites, les rencontres entre poètes et compositeurs sont trop rares.
Le désir de musique pourtant hante les poètes depuis toujours, et l’aveu de Pierre-Jean Jouve : « le poète en moi a toujours envié le musicien. Il n’y a pas d’art plus suspendu et plus libre » exprime peut-être le vœu caché de bien des poètes de voler à la musique son architecture sensible, sa phrase qui vole et rend saisissable la scansion de l’âme.
Si proches, poésie et musique souvent se regardent et s’admirent sans oser le pas qui les rassemble. A nous de susciter le pas commun : croisement, entrelacs, dialogue, répons. Ce sont plus que des œuvres à naître, c’est un lieu imprévu à habiter, la demeure commune d’une commune présence. »