Concours de composition Pierre Jean Jouve 2015...c'est bientôt !


J'ai le plaisir de vous annoncer que le lancement du prochain concours de composition Pierre Jean Jouve aura lieu d'ici quelques jours. Après réflexion, le bureau du concours a décidé en accord avec Le printemps des poètes et Jean-Pierre Siméon que ce concours deviendrait bi-annuel. La prochaine remise du prix Pierre-Jean Jouve aura donc lieu au printemps 2015. Pour cette édition deux récits ont été commandés aux poètes Mariette Navaro et Jean-Marie Barnaud. Ces textes seront prochainement disponibles sur le site du Printemps des poètes. Je suis très heureux que Mariette Navaro ait accepté cette commande. J'ai eu le plaisir de voir son travail d'auteur dans Elle brule au théâtre de La Colline à Paris. Un spectacle que je vous invite à aller voir si vous en avez l'occasion. Concernant Jean-Marie Barnaud, on peut parler maintenant d'une collaboration régulière puisque nous avons déjà plusieurs fois travaillé avec lui. J'avais été très impressionné de son travail de traduction et d'adaptation de l'oeuvre poétique de Tenysson Enoch Arden pour le mélodrame de R. Strauss que j'avais donné en concert avec Didier Sandre. A suivre donc ! (photos de Mariette Navaro : Philippe Malone / photo de Jean-Marie Barnaud: Patricia Dietzi)


Le silence du Walhalla - Comédie de Valence / TNP-Villeurbanne

L'automne 2013 a été l'occasion avec l'Ensemble In & Out de participer une fois encore à une belle aventure théâtrale dans le cadre de la Comédie de Valence. Nous avons retrouvé l'acteur Olivier Balazuk avec qui nous avions partager de beaux moments dans Part dessus bord de Michel Vinaver au TNP. Cette fois je retrouvais Olivier comme auteur et comme acteur, puisque nous jouions une de ses pièces: Le silence du Walhalla. L'Ensemble In & Out était composé cette fois-ci de Roger Germser au violon, Anne-Gabrielle Aragnouët au violoncelle, Tom Zed à la clarinette (ex.Thomas Zimmerman) et moi même au piano. J'ai eu beaucoup de plaisir aussi d'incarner dans cette pièce le rôle de Franz Herbert, une chance pour moi de côtoyer de magnifiques comédiens. Nous étions tous sous la direction du metteur en scène Richard Brunel. J'ai été très sensible à son écoute musicale, à sa manière de gérer l'ensemble des différentes personnalités, à sa gentillesse et à son sens aigüe du professionnalisme.  La musique avait été commandée à Stéphane Lych que l'on a pu voir et entendre entre autre dans Miss Knife avec Olivier Py. Les représentations ont eu lieu à la Comédie de Valence et au TNP à Villeurbanne. Cette pièce devrait être en tournée pour la saison 2015/2016. 






L'équipe des Estivales musicales 2013

Un grand merci à toute l'équipe des Estivales musicales pour sa bonne humeur, sa disponibilité et sa gentillesse. J'ai eu vraiment beaucoup de plaisir à travailler avec chacun. Notre administratrice nous quitte pour de nouveaux horizons. Claire Devins a été nommée directrice adjointe au CDN de Besancon. Nous lui souhaitons beaucoup de succès. Grâce à elle, les Estivales musicales auront pu bénéficier de son savoir faire et de son professionnalisme. 


Les moments forts des Estivales musicales II

Dans la série des grands solistes, j'ai eu le plaisir d'accueillir Christian Zacharias pour un programme autour de Beethoven, Schubert et Schumann. Ce programme avait été donné quelques mois auparavant au Théâtre des Champs Elysées à Paris. Un moment d'une rare intensité et une rencontre avec un magnifique artiste. Cela fait du bien ! Salle comble bien évidemment !

                                       

Les moments forts des Estivales musicales / I

J'ai eu le plaisir de reprendre l'oeuvre d'Yves Prin, Claudel répond les psaumes, avec une nouvelle équipe et en compagnie de Mickael Lonsdale.  L' ensemble In & Out était composé cette fois-ci de Mélodie Louledjian, soprano, Kazuya Gunji au clavecin, Julien Anoni aux percussions, Yves Prin au clavier numérique et moi même au piano. Ce concert qui clôturait le festival était partagé avec l'Ensemble Vocal Lausanne dirigé par Jean-Claude Fazel avec en soliste Anne Montandon. Une manière de montrer une fois encore qu'en matière de musique sacrée, les oeuvres contemporaines dialoguent avec pertinence avec celles du grand répertoire classique. Un tel dialogue fécond est toujours pourvoyeur de sens.  (photo : Thierry Ravassard au piano avec avec l'EVL et Anne Montandon sous la direction de Jean-Claude Fazel / répétition avec Mickael Lonsdale et Yves Prin)




Prochaine production à la Comédie de Valence puis au TNP Villeurbanne

L'Ensemble In&Out participera à la production du Silence du Walhalla, pièce d'Olivier Balazuc, à la Comédie de Valence du 4 au 11 octobre prochains, puis au TNP du 25 au 30 novembre.
Pour cette production, mise en scène par Richard Brunel,  l'Ensemble In&Out réunira Roger Germser (violon), Anne-Gabrielle Aragnouet (violoncelle), Tom Zed (clarinettes) et moi-même au piano et à la direction. Nous aurons le plaisir de jouer la musique du compositeur Stéphane Leach.

Ma première rencontre avec Olivier Balazuc s'est faite au TNP dans le cadre de la production de Par dessus bord de Michel Vinaver, mis en scène par Christian Schiaretti. Je participais avec l'Ensemble In&Out à la musique de scène (commande au compositeur Yves Prin), et Olivier y tenait un des rôles les plus importants.

La création du Silence du Walhalla sera une belle occasion pour moi de retrouver ce magnifique acteur-auteur.

Estivales musicales 2013

Je vous invite à découvrir la programmation des Estivales musicales 2013 sur le site du festival www.estivales-musicales.com.
J'aurai le plaisir de jouer avec Michael Lonsdale le Rituel Claudel répond les Psaumes du compositeur Yves Prin. La programmation que j'ai proposée cette année à l'équipe des Estivales musicales permettra d'écouter le baryton Christian Immler accompagné du pianiste Georges Starobinski et le pianiste allemand Christian Zacharias à qui j'ai confié la soirée de clôture du festival avec un programme Schubert, Schumann et Beethoven. Nous recevrons également pour la deuxième année consécutive l'Ensemble Vocal Lausanne. Je retrouverai également des amis de longues dates : le trompettiste Jean-François Raymond, l'organiste Brice Montagnoux et le compositeur Yves Prin. De beaux moments en perspective !
J'espère avoir le plaisir de vous croiser nombreux à l'occasion de ce festival dans ce beau Jura bernois. Les billets peuvent être réservés en ligne sur le site du festival.

Photos de g. à d. : M.Lonsdale, C. Immler, C. Zacharias

Remise du Prix Pierre Jean Jouve 2013

















La présence du poète Roland Brival lors de la cérémonie a été pour moi très importante. Il représentait, avec Daniel Maximin, deux des trois poètes des Outre-mer à qui nous avions commandé un texte inédit pour le concours de composition. Le troisième poète, Ernest Pépin ayant d'autres obligations ce même jour, n'a pas pu assister à la soirée.

Photo de g. à d. : Daniel Maximin (poète), Vsevolod Polonsky (lauréat), Roland Brival (poète),  moi (directeur artistique du concours de composition), Christophe Galland (comédien). ©Patricia Dietzi


Concert Des mots et des notes du 21 avril 2013

Pour le dernier concert Des mots et des notes 2012/2013, j'avais invité le duo "Connivence Antillaise" avec Daniel Maximin et Alain Jean-Marie. Ils ont joué avant la remise du Prix Pierre Jean Jouve de composition.

L'amitié qui me lie à Daniel Maximin date déjà de plusieurs années. Sa poésie résonne en moi de manière forte et profonde et c'est pourquoi j'ai souhaité qu'il soit un des trois poètes qui écrirait pour cette édition 2013 du concours de composition Pierre Jean Jouve. Plusieurs fois, en compagnie de la comédienne Dominique Michel, j'ai donné une performance "lecture-improvisation" à partir du roman de Daniel Maximin : L'Ile et une nuit. Il me parlait souvent du duo qu'il formait avec le pianiste Alain Jean Marie... Ce soir-là, ce fût l'occasion pour moi d'apprécier la belle complicité qui unit ces deux artistes. 

Lauréat 2013 du Prix Pierre Jean Jouve de composition

























C'est le compositeur russe Vsevolod Polonsky qui a reçu cette année le Prix Pierre Jean Jouve de composition. Pour la remise du prix, j'avais demandé à la photographe Patricia Dietzi de concevoir une œuvre photographique inspirée du poème d'Ernest Pépin qui a servi de support pour l'écriture de l'œuvre de Vsevolod Polonsky. Il s'agissait d'offrir au lauréat une œuvre originale inspirée du même poème. Une démarche que nous renouvellerons les années prochaines en collaboration avec de nouveaux artistes. 

© Photo Patricia Dietzi